Olliergues Au coeur du Livradois Forez...

  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues
  • Olliergues

Accueil du site > Tourisme > Curiosités et monuments

Curiosités et monuments

Patrimoine local, curiosités et monuments

Le bourg d’Olliergues possède un fort potentiel patrimonial qui a été mis en valeur depuis la dernière décennie, notamment avec la réfection des rues.

Le Château Le châteauLe château fort qui surplombe le bourg, ancienne demeure des « La Tour d’Auvergne », seigneurs de Turenne a subi une restauration du donjon, de la tour d’escalier, reconstruction de la première enceinte, dans les années 1970. Il domine le village avec remparts et tours, et surtout son donjon carré du 16ème siècle.

L’église paroissiale (ISMH) Le château, le clocher de l'église de nuitA l’origine Chapelle du château, elle fut construit au 14ème siècle, agrandie au 17ème puis au 19ème, pour devenir église paroissiale (1842).


Eglise de la Chabasse L’église Saint-Martin, à la Chabasse.







Le Pont Médiéval (MH) Il franchit la Dore en trois arches inégales. Les deux piles sont munies de becs, en amont. Le pont médiévalSur les becs ont été aménagés des refuges pour la protection des piétons lors du passage des charrois. Le revêtement du tablier en galets blonds de la Dore est à remarquer.

La maison des Marchands (ISMH) 10, rue du Pavé La maison des marchands Maison type de la fin du 15ème siècle, elle a conservé ses baies en anse de panier. Une restauration a mis en valeur les pans de bois des encorbellements.

Tours et maisons particulières

- Tour des Agneaux et bâtiment attenant (16ème siècle) portant meurtrières et fenêtres à meneau au 14, rue des Agneaux.
- Hôtel de la Brosse – 1, rue du Pavé Bel exemple d’hôtel particulier, dont la construction commencée au 15ème siècle à partir d’une maison de marchands rappelle les cours intérieures de Montferrand.
- Maisons bourgeoises – 44, rue du Pavé. Il s’agit de très belles constructions du 16 ème siècle présentant tours d’escaliers et linteau armorié, anciennes résidences des marchands de toiles d’Olliergues.

La maison du « Tisserand » 5, rue des Agneaux Maison du 16ème siècle, elle présente la particularité d’un escalier dont les marches en chêne massif sont chevillées dans un fût de sapin. La maison est en mauvais état, contre-partie d’un caractère d’authenticité indéniable.

- Boutiques du 19ème siècle : Salon de coiffure – au 3, avenue Rhin et Danube. En face, ancien magasin Gouttefangeas éditeur de cartes postales, (G. D’O) au 23, de la rue Rhin et Danube. La vitrine porte encore en relief la marque du papier photographique JOUGLA. Au 11, rue du Pavé, ancienne quincaillerie.

Le belvédère d’où l’on peut découvrir le bourg d’Olliergues, la Dore, la gare et les anciennes usines Villadère.

Le pont du Diable restauré en 2004. Le pont du diable



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP